Libre Arbitre : Conception Personnelle et Vérité Biblique

Comme éducateurs, il est important d'inculquer le concept du don de libre arbitre que Dieu nous a donné à tous.

Christian Growth December 2, 2020

Depuis quelques temps, je suis préoccupée à chercher l’application du libre arbitre dans certaines situations de la vie courante. Jour après jour, je me suis rendue compte que cela prenait une proportion assez considérable dans mes réflexions. Pour moi, le libre arbitre ne s’exerce pas dans tous les cas de figure. Et, pour consolider mon point de vue, j’avais trouvé mille illustrations dont certaines paraissaient trouver appui de la Bible. 

En effet, dans mon pays, Haïti, dès qu’un policier est à l’angle d’un carrefour, les feux de signalisation routière perdent automatiquement leur importance. J’ai un moment cru que c’était pareil pour Dieu face au libre arbitre quand Il désire utiliser quelqu’un. 

Avant d’aller plus loin, je dois vous amener à ce qui a suscité ces pensées en moi : À travers les récits bibliques et de bien d’autres témoignages de contemporains, je suis amenée à constater et vous aussi je veux croire, que travailler pour Dieu n’est jamais chose facile. Et quand j’analyse le côté pénible de certaines tâches qui incombent à certains, les déceptions, les conditions précaires dans lesquelles travaillent nombreux, je me pose la question de savoir s’ils ont délibérément choisi de trimer aussi durement. 

Prenons en exemple le prophète Jonas, ne vous en semble t-il pas que quand Dieu veut utiliser quelqu’un, Il met en veilleuse son libre arbitre ? Incontestablement, Jonas n’avait aucune volonté de s’y rendre à Ninive, mais s’y est rendu apparemment contre son gré. 

Avec ce récit à l’appui, ma nouvelle compréhension du libre arbitre se matérialisait jusqu’à vouloir encourager d’autres à reconsidérer cette notion sous un autre angle. Cependant, en dépit de cette nouvelle conception, ma conscience était bouleversée, tenant compte de la relation d’amour que Dieu s’est toujours efforcé de tisser avec ses enfants. Pouvait-Il les traiter ainsi ? Cette dernière réflexion m’a poussé à réclamer l’aide du Saint-Esprit qui, par sa douce influence m’a amené à comprendre que tous en effet, possèdent le libre arbitre et doivent juste en faire bon usage. 

Aujourd’hui encore, certains d’entre nous essayent de se soustraire pour ne pas répondre à une mission dont le Seigneur désire qu’on Lui soit utile parce qu’ils se croient incapables de l’accomplir et cela a toujours été ainsi. 

Le fait que certaines responsabilités dans la vigne du Maître paraissent difficiles ne prive personne de ce don divin (libre arbitre). Moïse, Jérémie, pour ne citer que ces deux, ont exprimé fermement leurs désaccords face à la demande du Seigneur bien qu’en tout humilité (Exode 3 : 5-14) (Jérémie 1 : 2-8). Jésus Lui-même a demandé à Dieu d’éloigner de Lui la coupe amère s’il était possible, pourtant a toutefois librement soumis sa volonté à celle de son Père. Donc, les circonstances peuvent paraître pénibles, les conditions de travail inadéquates, cela ne doit pas nous pousser à remettre en question ce privilège qu’est le libre arbitre, comme ce fut le cas pour moi, il suffit simplement de l’ajuster avec la volonté de Dieu.

Comme éducateurs, il est important d’inculquer le concept du don de libre arbitre que Dieu nous a donné à tous. Mais plus important, c’est de les aider à comprendre la volonté de Dieu et de vouloir ajuster sa propre volonté à la volonté de Dieu.

Comment pouvons-nous enseigner nos étudiants et nos élèves à chercher la volonté de Dieu  dans leurs vies et de comprendre le libre arbitre dans le contexte du volonté de Dieu?

Author

Marie Flore Duviella Excellent a un diplôme en Éducation Préscolaire de l'université Adventiste d'Haïti. Une licence en Sciences de l'Éducation de l'université Autonome de Port-au-Prince. Actuellement, elle travaille en tant que Principale de l'École Fondamentale Adventiste de Diquini. Elle est mariée à Jean Yvon Excellent depuis 21ans. Ils ont deux filles : Samuéla Geneviève Starah, l'aînée,  Sadorah Lynn Aurélie, la cadette. Elle a servi et sert encore l'église adventiste du 7e jour.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *